Un merci spécial à Gisa Marggraff (GIZ) et Ludwig Liagre (conseil Geico) pour leur revue de l'article et leurs corrections détaillées.